randonnée

Bien se préparer avant de partir en randonnée

on 07/07/2022

Faire une randonnée : bien la préparer

Est-ce que vous aussi vous souffrez de « déficit de nature » ? C’est un syndrome dont on parle depuis quelques années. Il touche principalement les citadins et s’est accentué ces dernières années, notamment suite aux confinements successifs. Mais pas d’inquiétude, le remède est simple et bon marché : randonner. Alors si, vous aussi, vous ressentez le besoin d’enfiler vos chaussures de marche pour une randonnée, une micro-aventure ou carrément un trek, voici quelques conseils pour bien vous préparer.

Bien choisir son itinéraire de randonnée

Marcher, c’est mettre un pied devant l’autre, mais randonner, c’est un peu plus que ça. Même si vous partez à la journée près de chez vous, il y a un certain nombre de questions à vous poser pour que votre balade bucolique ne se transforme pas en chemin semé d’embuches.

Il faut commencer par choisir un itinéraire de randonnée qui corresponde à votre niveau de marcheur. Cela peut sembler évident, mais c’est une erreur que commettent beaucoup de novices en s’attaquant immédiatement aux sentiers les plus mythiques : la traversée des Alpes, les chemins de l’Inca, le Pacific Crest Trail, …

Selon votre condition physique, votre niveau d’entraînement et votre aptitude à vous débrouiller en pleine nature, choisissez des itinéraires sur lesquels vous serez à l’aise. C’est à vous de moduler votre itinéraire pour qu’il soit constitué d’étapes plus ou moins longues, qu’il comporte des dénivelés plus ou moins importants et des passages plus ou moins techniques (passage de cours d’eau, via ferrata, etc.).

Quand partir en randonnée ?

Une fois que vous avez choisi un sentier de randonnée, renseignez-vous sur le meilleur moment pour le parcourir. Tous les chemins ne sont pas accessibles tout le temps et certains sont plus beaux à certaines saisons. Là aussi, cela va dépendre de vous. Êtes-vous prêt à marcher sous la pluie ou au contraire sous un soleil de plomb ? Est-ce que patauger dans la gadoue est un problème ? Craignez-vous les moustiques ? Etc.

Par ailleurs, la randonnée est devenue extrêmement populaire et selon la saison que vous choisissez, vous risquez de vous retrouver avec beaucoup de monde sur le sentier. Si vous souhaitez dormir dans un refuge ou un gîte, il faut vous y prendre à l’avance pour réserver car ils peuvent être complets en haute saison.

Certains sentiers sont dans des zones protégées, comme les Calanques à Marseille et le GR20 en corse, et sont soumis à des quotas. Là aussi, il faudra vous y prendre à l’avance pour réserver.

Votre équipement de randonnée : checklist pour ne rien oublier

Il serait difficile de donner une checklist type car tout dépend du type de randonnée que vous envisagez. S’il s’agit d’une randonnée à la journée, sur plusieurs jours, si vous bivouaquez, si vous dormez en gîte, si vous pouvez vous ravitailler en route, etc. Évidemment, plus vous partez longtemps et plus votre sac sera lourd, c’est pourquoi la première chose à faire et de rechercher un équipement (sac à dos, vêtements, tente, etc.) le plus sommaire et léger possible.

Quel que soit votre itinéraire, voici le matériel indispensable :

  • Un sac à dos léger et dont la taille est adaptée à la durée de votre randonnée
  • De bonnes chaussures de marche et des chaussettes techniques
  • De quoi se protéger du soleil : chapeau ou casquette, crème solaire, lunettes de soleil
  • De quoi vous diriger : une boussole et une carte (vous n’aurez pas nécessairement du réseau partout)
  • De quoi communiquer : Votre téléphone portable et une batterie de secours chargés
  • Des vêtements respirants adaptés à la météo
  • Un coupe-vent, une polaire et une couverture de survie. (on peut se perdre, même lors d’une rando à la journée, et devoir passer la nuit dehors)
  • Un maximum d’eau et des vivres
  • Une petite pharmacie pour les éventuelles ampoules, écorchures et piqûres d’insectes
  • Un sac poubelle pour emporter ses déchets

Et afin de vous munir d’une sécurité supplémentaire, n’oubliez pas d’emporter votre boîtier wifi dans votre poche. Avec NomadeWifi, en location ou à l’achat, vous avez accès à un GPS, à la météo et à un traducteur directement sur votre hotspot wifi. Ainsi, vous bénéficiez d’un back-up si vous perdez votre téléphone !

FerhanBien se préparer avant de partir en randonnée